vendredi 20 janvier 2012

L'Assassin Royal - Tome 13 : Adieux et retrouvailles


Auteur : Robin Hobb
Edition : J'ai Lu
378 pages
Titre original : The Tawny Man, book 3 : Fool's Fate
Année de Parution française : 2006

Résumé :

Sur l'île d'Aslevjal, les principaux protagonistes se retrouvent enfin face à leur destin.
La mort moissonne, les énigmes se résolvent, les serments se dénouent. Une fois encore, Fitz affronte de terribles épreuves qui l'emportent au seuil de l'extrême douleur et du renoncement. Impuissant, il doit dire adieu à certains de ses plus vieux amis. Pourra-t-il au moins sauver le Fou, enfoui dans les cachots du palais de glace ? Laissant tous ses compagnons reprendre le bateau, il reste seul sur Aslevjal et finit par découvrir une grotte dont l'occupant n'est autre que le fameux Homme noir, qui se révèle bien différent de ce qu'on croyait.
Bouleversante, riche par ses multiples ramifications, ses nombreux personnages tous plus hauts en couleur les uns que les autres, ainsi que par les prolongements qu'elle suscite dans l'esprit de son lecteur, la série de l'Assassin royal s'impose comme un des chefs d'oeuvre de notre temps. (Source bibliomania)

Mon Avis :

Ça y est ! Cette saga est finie... Et on peut dire qu'elle m'a marqué et qu'elle finit en apothéose !

Ce tome contient beaucoup moins d'action que les précédents mais c'est un véritable tome de conclusion ! Le suspens dans lequel j'étais à la fin du tome 12 s'est arrêté, je sais enfin ce qui arrive au Fou. Ce tome porte très bien son nom ! Il y a en effet des adieux déchirants qui m'ont beaucoup émus et des retrouvailles également très émouvantes : mais je vous laisse lire le livre pour savoir quels adieux et quelles retrouvailles ! Le temps passe très vite dans ce tome qui permettent à l'auteur d'expliquer les vrais évènements décisifs à la vie future de Fitz car outre ces évènements-là, ils se passent beaucoup de choses dans la vie des autres protagonistes (notamment pour le prince Devoir) ! Le petit épilogue de fin m'a d'ailleurs bien plu, nous permettant de connaître un peu cette vie de Fitz que l'on ne connaîtra pas ! 

Au niveau des personnages, on en découvre un peu plus sur chacun et sur leur futur après cette longue aventure ! Devoir va se découvrir amoureux et il devient plus adulte ! On "voit" enfin Ortie en chair et en os et quelle joie de la connaître avec ce fort caractère, mélange de ceux de Fitz et de Molly ! Quant au Fou, je ne vous dis rien car ce serait spoiler sur le tome 12 et 13 ! Fitz, quant à lui, rêve pour de bon de retrouver sa vie d'avant toutes ces épreuves, mais il ne retrouvera jamais vraiment cette vie mis peut-être un semblant de vie normale, qui sait ? En tout cas, je suis bien triste de le laisser là... Fitz est un des personnages qui m'aura le plus touché dans la littérature et qui aura aussi subi de telles épreuves ! Il est extraordinaire, fort et doux à la fois, sensible mais pas trop enfin bref, un homme fabuleux ! 

L'Univers de Robin Hobb est juste fabuleux ! On aimerait que ces histoires ne se termine jamais ! Le monde qu'elle a inventé est juste sublime : digne de La Terre du Milieu de Tolkien ! Son univers est si simple et si dense à la fois ! On y plonge facilement et on a toujours envie d'en savoir plus, elle garde pleins de mystères qui nous font lire toutes ses sagas car des bribes d'informations se cachent dans chacun de ses livres !

En conclusion, cette saga est absolument à lire pour tous bons lecteurs et encore plus pour les lecteurs de Fantasy ! Mais je dirais même que toutes ses sagas sont à lire, en tout cas, celles en rapport avec les Anciens (les seules que j'ai lu pour le moment : l'AR et les ADM). J'ai d'ailleurs hâte d'entamer sa saga des Cités des Anciens qui j'en suis sûre ne me décevra pas ! Ce dernier tome est en tout cas une excellente conclusion à cette saga sublime ! LISEZ-LE !

Ma Note : 5/5 

Le Départ :

"La pratique chalcédienne qui consiste, pour un propriétaire, à marquer ses esclaves d'un tatouage particulier est née d'une mode en vogue dans la noblesse. A l'origine, elle ne concernait que les sujets les plus précieux , ceux qu'on prévoyait de garder toute leur vie ; cette coutume s'est généralisée, semble-t-il, lorsque sire Grart et sire Porte, puissants aristocrates de la cour chalcédienne, ont commencé à faire assaut de fortune. Bijoux, chevaux et esclaves servaient alors d'étalon à la richesse, et sire Grart a décidé de faire marquer de façon ostensible toutes ses montures et ses domestiques asservis, dont des colonnes entières l’escortaient lors de ses sorties."



Ce livre fait partie du Challenge "New PAL" :



2/121 

4 commentaires:

  1. Je n'ai rien à ajouter car je suis entièrement d'accord avec toi ! J'ai été très triste que cette saga se termine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui :(, je pense que je relirais cette saga dans quelques années !

      Supprimer
  2. Pareil : j'ai mis un temps fou à lire ce dernier tome pour ne pas que la saga se termine...

    RépondreSupprimer