mercredi 10 avril 2013

Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes


Auteur : Kami Garcia et Margaret Stohl
Edition : France Loisirs
635 Pages 
Année de Publication française : 2010



"J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver... L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?" (Source Bibliomania)



Je ne savais pas quoi m'acheter lors de ma dernière commande de France Loisirs, quand j'ai vu qu'il y avait 16 Lunes, je me suis dit que j'allais voir ce que c'était vu tous les avis positifs que j'avais lu dessus et j'avais vu la bande-annonce du film qui m'avait bien intrigué !

J'ai été agréablement surprise par ce livre et j'en ressors enchanté avec une envie de lire la suite ! Déjà, j'ai été agréablement surprise parce que l'histoire est racontée par Ethan et non par Lena, l'héroïne. Ce qui change de tous ses livres où la fille est nunuche et déborde de sentiments (comme dans Twilight !). Ici, Ethan est plus pragmatique même s'il a des sentiments, ça fait moins niant-niant. Et l'histoire parle d'enchanteurs et non pas de vampires ce qui m'a beaucoup plus intéressé ! En effet, on suit donc Ethan un jeune lycéen vivant dans une petite ville américaine très isolée où tout le monde sait tout sur tout le monde. Et quand une étrangère débarque dans son lycée, c'est le branle-bas de combat surtout quand cette étrangère est la nièce de l'ermite de la ville que l'on a pas depuis au moins 20 ans ! Seulement cette étrangère n'est pas inconnue d'Ethan, en effet, il la voit pratiquement toutes les nuits dans un cauchemar. Il est donc irrésistiblement attirée par elle et sont incontestablement liés ! Tout au long de la première moitié du livre, on se demande ce qu'est réellement Lena et on cherche à comprendre les phénomènes étranges qui se passent dans la ville. La moitié suivante, on en apprend beaucoup plus et on découvre que Lena est au milieu d'une situation qui la dépasse. Heureusement Ethan est là ainsi que quelques membres de sa famille. J'ai adoré suivre l'histoire de Lena et d'Ethan que ce soit leur histoire d'amour ou leur histoire d'enchanteurs ! 

J'ai adoré le personnage d'Ethan, il est mature pour son âge et c'est agréable de lire un garçon ! Lena, quant à elle, a peur de ce qu'elle est ou pourrait être donc elle ne veut pas s'attacher à Ethan mais c'est plus fort qu'elle ! Elle n'est pas nunuche comme Bella, elle ne regarde pas les choses se dérouler devant elle sans rien faire, elle agit ! C'est pour ça que c'est bien que ce soit elle qui soit spéciale dans le couple et pas le garçon car elle est plus forte ! J'ai adoré Amma également, elle m'a bien fait rire et en savait beaucoup plus que ce qu'elle voulait bien montrer ! L'oncle de Lena est très spéciale et hautain mais c'est un personnage qui m'a bien plu, malgré sa personnalité spéciale, il aime Lena de tout son coeur et va tout faire pour la protéger d'elle mais aussi de la menace qui pèse sur elle. Link, le meilleur ami d'Ethan, est le seul qui restera au côté d'Ethan malgré qu'il "traîne" avec Lena et que sa mère soit la plus fervente défenseur de l'intégrité de la ville et du lycée et donc ennemie de Lena, l'étrangère ! Il m'a également bien fait rire. Pour les autres personnages, on en sait peu pour que j'en dise quelque chose ici mais je peux dire qu'on croit que certains sont des amis alors que ce n'est pas le cas !

En bref, un premier tome qui m'a charmé et j'ai hâte de connaître la suite des aventures de Lena et Ethan ! C'est vraiment différent de Twilight car on est pas du tout centré sur leur histoire d'amour et j'aime ! 




"Il n'y avait que deux types de citoyens dans notre ville. "Les bouchés et les bornés", selon l'affectueuse expression de mon père pour qualifier nos voisins. "Les trop bêtes pour partir et les condamnés à rester. Les autres finissent toujours par trouver une façon de s'en aller." La catégorie à laquelle lui-même appartenait avait beau être évidente, je n'avais jamais eu le courage de l'interroger à ce sujet. Mon père était écrivain, et nous vivions à Gatlin, en Caroline du Sud, parce que les Wate y vivaient depuis la nuit des temps, depuis que mon arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père, Ellis Wate, avait trouvé la mort au front, sur l'autre berge de la rivière Santee, lors de la guerre de Sécession."

Saga Chroniques des Enchanteurs :

Ce Livre fait partie Du Challenge Littératures de l'Imaginaire :


24/48

Et du Challenge 100 Livres :


41/100

Et du Challenge ABC-Littératures de l'imaginaire :


8/26

Et du Challenge ABC :


6/26




Aucun commentaire:

Publier un commentaire