vendredi 9 novembre 2012

Dragonne


Auteur : Dider Quesne
Edition : Nestiveqnen
276 Pages 
Année de Publication française : 2002




Résumé :


Enfant unique, Lilith de la Queyrie grandit dans le château de ses parents. Son caractère irascible et rebelle l'empêche d'apprécier les trop rares distractions que lui offre sa condition de jeune aristocrate. Même ses nombreux soupirants n'arrivent pas à la sortir de son mal-être permanent.
Mais le jour où elle se voit, en rêve, survoler des paysages grandioses et éventrer des bêtes sauvages pour s'en repaître, on lui fait comprendre que quelque chose de mystérieux l'appelle au fond d'elle-même. Les anciennes légendes sur la race disparue des dragons s'imposent alors à son esprit... (Source Bibliomania)



Mon Avis :

J'ai découvert ce livre grâce à Nanet et c'est d'ailleurs son propre livre que j'ai lu :) !

Le point de départ de l'histoire est somme toute banale, une jeune fille qui ne s'entend pas avec sa mère, qui veut vivre sa vie mais originale quand on voit les crises de violence inhumaine dont elle est prise ! On se demande vraiment ce qui lui arrive même si on sait en lisant la quatrième de couverture. En le sachant, on a donc très envie de découvrir la suite pour voir comment tout cela va se dérouler ! La façon dont il aborde le thème des dragons est également très original ! Il y a une grosse part de violence dans ce livre mais ça ne m'a pas dérangé car ça fait parti intégrante de l'histoire et il y a une contre-balance de la violence, il y a quand même de l'amour !

Pour les personnages, le livre est trop court pour pouvoir s'attacher vraiment à eux ! Lilith m'a énervé étant humaine mais après je l'ai bien aimé, peut-être parce qu'après elle était "entière". Jean, quant à lui, m'a laissé assez indifférente mais il m'a époustouflé par son amour inconditionnel pour Lilith !

Au départ, j'ai un peu été étonné par la façon dont il écrit car les personnages parlent "vraiment" comme au XVIII ème siècle (l'époque où l'histoire se déroule). Mais finalement, je m'y suis habituée et c'est une des choses qui m'a finalement beaucoup plu dans ce livre. Ce n'est pas tous les jours que je lis en ancien français et pis il le fait de façon assez légère et très compréhensible ! Pour une fois, il n'y a qu'un livre et pas de suite. C'est appréciable de temps en temps !

Au final, ce livre m'a bien plu pour son originalité, son écriture et pis le fait que l'auteur a été un de mes profs à la fac^^ ! Et je ne savais même pas qu'il avait écrit des livres et encore moins en Fantasy !

Ma Note : 4/5

Le Départ :

"Et au loin, par-delà les brumes vaporeuses, traversant les lacs sombres et endormis, se jouant des ombres malignes semées par la Lune, un chant. Suave. Sombre et mystérieux, trouble et envoûtant, rejoignait le corps inanimé encore, berçait le profond sommeil, créait des rêves de matins clairs et parfumés, allumait de troublantes envies inavouées dans l'éloquent silence de la nuit éclatante.

Elle s'éveilla."


Ce Livre fait partie du Challenge ABC - Littératures de l'imaginaire :


9/26

Et du Challenge ABC :


11/26





1 commentaire:

  1. Un livre que je ne connais pas du tout mais qui m'attire pas mal !

    RépondreSupprimer