jeudi 31 janvier 2013

Gaïg, Tome 4 : L'île des Disparus


Auteur : Dynah Psyché
Edition : Editions Michel Quintin
282 Pages 
Année de Publication française : 2008


Résumé :

"Après avoir accosté sur une île, Gaïg et ses compagnons retrouvent les Kikongos, ce peuple de Nains disparus depuis longtemps. Enchaînés et affamés, ils sont réduits en esclavage par des Hommes obsédés par l'exploitation de l'or sur l'île.

Au pays de N'Dé, la nouvelle arrive aux oreilles du grand prêtre WaNguira, qui décide de se rendre sur place. Il demande l'aide des Floups, ces pirates rageurs et vindicatifs qui détestent les Hommes et qui n'obéissent qu'à leurs propres lois.
Entre-temps, toujours à la recherche de ses origines, Gaïg se voit offrir un anneau ouvert en Nyanga. À peine a-t-elle accepté le bijou que l'objet s'enroule de lui-même autour de sa bague faite du même matériau. Assaillie par une terrible migraine, elle s'évanouit." (Source Bibliomania)

Mon Avis :

Autant j'ai mis dix-huit jours pour lire Le Trône de Fer, autant celui-ci j'ai mis deux jours ^^ ! 

Ça fait plusieurs années que j'ai lu les trois premiers tomes, il m'a fallu donc un temps d'adaptation pour me remémorer les évènements précédents et heureusement pour moi, il y avait un mini-résumé au début du tome. En effet, ma maman me les avait acheté en pensant que ce n'était qu'une trilogie donc je les ai lu d'affilée mais quand j'ai vu la fin du tome 3, je savais que ce n'était pas la fin et en effet, il y a 10 tomes ! J'ai donc mis la première moitié du livre à me remettre les noms des personnages en tête etc... Mais à part ça, j'ai bien aimé ce quatrième tome, c'est une histoire jeunesse sans prétention. 


Gaïg continue son aventure sans savoir qui elle est ni d'où elle vient mais ce qu'elle sait, celle qu'elle est importante aux yeux des nains et qu'elle a des amis maintenant, une nouvelle famille. Seulement ils sont bloqués sur une île et ne savent comment en partir. On suit en parallèle l'histoire des autres nains qui doivent déménager de chez eux et donc déplacer tout leur trésor. Gaïg commence à prendre conscience que sa destinée et sa naissance à un rapport avec l'eau puisqu'elle a des sortes de palmes. Et elle peut nager des heures sous l'eau sans problèmes. 

J'aime beaucoup Gaïg, elle est très attachante car elle est vulnérable de part son ignorance de son passé et en même temps, elle est forte de vivre et survivre à cette aventure car elle a déjà été plusieurs fois blessée. Ses compagnons, tous d'une espèce différente, sont également attachants, l'un est drôle, l'autre est gaffeur, l'autre plus sérieux, etc... Pour ce qui est des nains qui doivent déménager, ils sont super marrants mais aussi touchants.

L'écriture est fluide et très jeunesse mais c'est agréable à lire et sans prise de tête.

En bref, un bon petit tome qui m'a fait passer un agréable moment, j'ai hâte de suivre les aventures de Gaïg dans les tomes suivants.

Ma Note : 3/5

Le Départ :

"Loki progressait en tête, suivi de près par Mfuru. AtaEnsic marchait derrière lui, le heurtant doucement du chanfrein ou lui soufflant affectueusement l'air de ses naseaux dans le cou. C'était une façon de lui montrer qu'elle était solidaire et qu'elle partageait son tourment.
Le chemin, élargi par AtaEnsic, se révélait plus facile pour les derniers de la file. Le sous-bois était constitué de buissons plus ou moins serrés qu'il fallait parfois contourner. "

Ce livre fait partie Du Challenge ABC-Littératures de l'imaginaire 2013 :


2/26

Du Challenge Littératures de l'Imaginaire :


12/48

Et du Challenge 100 Livres :


9/100

Aucun commentaire:

Publier un commentaire